Détruire, dit-il
l’égoïsme
ce Soi, là, en face
qu’on arrive pas à achever
mais qui s’émiette tout seul

tu te cherches, tu voudrais saisir
autre chose
que
ces fugaces
impressions récentes de toi-même

Où suis-je ?!, tu cries
au milieu des images déformées

tu es ton propre kaléidoscope

tu le savais

tu es parti quand même

chercher
chercher ailleurs
chercher tout droit

tu es revenu sur tes propres pas
sur
la TRACE
qu’efface
la fumée de l’avion

revenu
sur
le temps de ton corps
un an de voyage rattrapé en 24h
équivalence
nonsense

retour de l’enfant prodigue
reste la douloureuse question

que faire de l’après

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *